Présidente :
Katia El Aouane
Page d'accueil arrow Liens Confinement
Le yoga et le pied Version imprimable

 

 

Le Yoga et le pied

par Chantal Daudin


 

Pourquoi les pieds ? Parce qu'avant toute chose, pour être « bien dans sa tête »,il faut avoir les pieds sur terre; les pieds doivent être bien ancrés dans le sol pour assurer une base solide à notre corps et nous permettre de nous tenir droit.

 

Tout ceci suppose que nos pieds soient en bonne condition physique malgré les supplices infligés par les souliers, la déformation de la marche et surtout le peu d'attention qu'on leur porte en général.


"Faut être bête comme l'homme l'est si souvent
Pour dire des choses aussi bêtes
Que bête comme ses pieds ..."
Jacques prévert

Née probablement en Chine plus de 2000 ans avant JC, la refexologie redécouverte par les occidentaux, repose sur la constatation que certaines zones cutanées sont douloureuses à la pression lorsque certains organes sont malades. Peu à peu des zones de plus en plus nombreuses furent décrites sous le pied jusqu'à ce que le corps entier fut représenté. La validation scientifique de cette théorie reste à faire; néanmoins le massage plantaire est indéniablement source de bien-être et de relaxation.
Image

 

Avec les quelques exercices proposés, saurez vous remédier à la faiblesse d'Achille ou d'Œdipe, et avoir plutôt les pieds ailés d'Hermès ?

 

Condition de départ : être pieds nus

 

1- Marchez lentement en déroulant bien toute la plante du pied, des talons aux orteils. Chaque pas doit devenir un massage pour les organes qui se projettent sous le pied.

L'été, marchez, toujours pieds nus, dans l'herbe lorsqu'il y a encore de la rosée.

 

2- Debout ou assis sur une chaise, massez chaque voute plantaire en faisant rouler une balle de tennis, sans oublier les bords internes et externes des pieds.

 

3- Assis sur le sol ou sur un coussin, massez chaque orteil avec les doigts de la main en faisant des mouvements d'étirement, de torsion et d'écartement . Glissez ensuite chaque doigt d'une main entre chaque orteil et faire des mouvements de flexion et d'extension (avant-arrière).

 

4- Terminez en pinçant plusieurs fois entre le pouce et l'index le tendon d'Achille (derrière la cheville), puis en soutenant la jambe avec les mains, frappez le talon sur le sol (stimulant de la moelle osseuse).

 

Enfin, placez vous comme dans les postures suivantes en gardant une respiration tranquille et restez tant que vos orteils le supportent !

 

5- le yogin, les orteils reposant sur le sol, est accroupi sur les talons

Image

 

 

C'est à partir de la façon dont le pied se place sur le sol que toute la statique et la verticalité du corps se trouvent équilibrées (sens remontant) et que le jeu des muscles entre eux est harmonieux, c'est à dire sans tension de compensation. 


 

J'espère qu'après avoir vérifié les bienfaits de ces petits exercices, vous ne vous « lèverez plus du pied gauche » et que vous aurez « bon pied, bon oeil ».

                   

 

 
< Précédent
© 2020 CYRV - Cercle de yoga et relaxation de Vélizy
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.